ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La biodiversité en action sur le marché aux fleurs de La Louvière !

La locale ecolo de La Louvière était présente ce samedi 12 mai sur le marché aux fleurs de La Louvière afin de sensibiliser petits et grands sur la menace de disparition qui pèse sur nos chères amies pollinisatrices que sont les abeilles, avec la tenue d’un stand où chacun a pu venir observer et admirer le fonctionnement d’une ruche vivante ! Grâce à une animation sur les produits pollinisés par les abeilles, on a découvert qu’environ 80% des produits végétaux que nous consommons régulièrement et même le chocolat dépendent des abeilles pour être produites !

En effet, les abeilles sont indispensables pour assurer la reproduction de nombreuses plantes qui ne peuvent se reproduire sans la pollinisation. Et inversément, les abeilles dépendent de ces nombreuses plantes pour se nourrir. Alors, quoi de meilleur qu’un marché aux fleurs pour sensibiliser le public à cette grande cause !

Si demain, les abeilles venaient à disparaître, ce serait catastrophique pour l’alimentation humaine car de nombreux fruits et légumes dépendent également de ces précieuses petites bêtes ouvrières pour leur reproduction. C’est le cas notamment pour les arbres fruitiers mais également pour de nombreux légumes tels que tomates, poivrons, aubergines, pour ne citer que les plus courants d’entre eux mais la plupart des cultures maraîchères dépendent de la pollinisation. A y regarder de plus près, il est difficile d’imaginer un seul repas sans que les abeilles soient assocciées de près par leur activité pollinisatrice !

De plus, elles contribuent également à la survie de toute sorte d’espèces de petits animaux tels que les insectes, les oiseaux, les rongeurs, etc. qui gravitent tout autour du champ d’activité des abeilles, c’est ce qui s’appelle la biodiversité !

Et pourtant, les abeilles sont actuellement gravement menacées. Depuis plusieurs années, les spécialistes constatent que leur population diminue de manière inquiétante et ce, pour de multiples raisons.

Tout d’abord, Les colonies d’abeilles peuvent être détruites par des maladies ou des parasites. Depuis plusieurs années, les apiculteurs constatent une augmentation des maladies chez les abeilles et ils ont de plus en plus de mal à les soigner. Des spécialistes pensent que les méthodes agricoles actuelles pourraient rendre les abeilles plus fragiles et favoriser la propagation de maladies.

En outre, toutes les abeilles souffrent de la diminution de la biodiversité (diversité des espèces) végétale et de la raréfaction des plantes à fleurs. De nombreuses espèces de plantes à fleurs disparaissent ou deviennent plus rares à cause de la pollution, des méthodes agricoles intensives, de l’extension des constructions comme les routes, les maisons… Du coup, les abeilles ne trouvent plus autant de nourriture.

Enfin, les pesticides utilisés dans l’agriculture et dans les jardins sont néfastes pour les abeilles.

Pour lutter contre la disparition des abeilles, chainon essentiel de l’alimentation humaine et du maintien de la biodiversité, le groupe local ecolo a sensibilisé le public sur l’emploi des pesticides dans son jardin et d’opter pour un jardinage plus respectueux de l’environnement par la distribution du guide édité par le Service Public de Wallonie à l’initiative du Ministre Henry (ecolo) « L’environnement au jardin » où chacun pourra y retrouver des conseils pratiques pour jardiner bio. La brochure est également disponible à l’adresse suivante :

http://environnement.wallonie.be/publi/education/environnement_au_jardin.pdf

La locale a également distribué des sachets de graines mellifères pour semer la biodiversité tout autour de soi !

Avec vous !
Ecolo La Louvière à vos côtés
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page