ECOLO

Page extraite du site web ECOLO - Groupe local de La Louvière, section Nos idées. Version imprimable. Cliquer ici pour retourner au site.


La Louvière à la Une - Juin 2012

Egalité, liberté… qualité !

Le thème imposé de ce forum politique renvoie à l’évidence :
l’égalité d’accès à l’enseignement fondamental. Sans revenir sur son histoire –ce que la limite des 1800 signes qui nous est strictement appliquée ne nous permettrait pas - , il convient de rappeler que l’instruction publique donne la possibilité à chacun de s’émanciper par le savoir. Une condition destinée à favoriser l’exercice de la liberté politique, au coeur-même de notre démocratie, et permettre l’ascension sociale, au-delà des différences de caste, de classe ou de fortune.Parfois oubliée des parents pris par la routine quotidienne,cette mission première de l’instruction est à la base du travail des équipes éducatives. Qui se donnent sans compter pour former les enfants qui leur sont confiés, leur ouvrir un champ de possibles, pour qu’ils soient demain des citoyens épanouis, responsables, créatifs. Ce pari ne tient que les moyens alloués par le Collège leur permettent de coller aux évolutions de la société et de travailler dans un cadre propre, agréable et détendu. Sans toucher à la sacro-sainte gratuité de l’enseignement. Car, si, condition numéro 1, l’égalité d’accès doit rester effective,condition numéro 2, la qualité doit rester présente.
Or, l’objectif a, ces dernières années, connu quelques ratés. L’enseignement communal louviérois a en effet encaissé une désaffection sans précédent. Les réponses, évidentes, bien que tardives, à ce problème permettent aujourd’hui de redonner de l’éclat à un travail éducatif qui n’a jamais démérité : les projets d’école ont été refondu autour de thématiques déclinées selon les implantations, d’importants travaux ont été menés pour moderniser les classes décrépies, les garderies confiées aux ALE ont été professionnalisées… Restera, pour maintenir l’égalité, à assurer que l’accès à ces garderies (et aux repas) soit acquis au plus grand nombre. Ce qui implique de repenser la formule en prenant en compte le revenu des parents. Un débat toujours largement ouvert.

Muriel Hanot
Chef de groupe


Page imprimée le 19/01/2018 à 20:30. | © ECOLO La Louvière - 2006