ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La Louvière à la une - Avril 2012

Redonner du lien aux quartiers

La place des comités de quartier dans la vie et l’animation quotidiennes de la ville n’est plus à démontrer. Ces comités émergent souvent de manière ponctuelle, en réaction à des événements qui perturbent le cours tranquille d’un quartier (nuisances sonores, pollution, constructions…). Régulièrement, leur action se prolonge au-delà de ce qui a motivé leur naissance. Ils organisent des activités et ainsi bâtissent des relations de cordial voisinage entre riverains. L’existence de tels comités dans l’espace indifférencié de la ville est un atout évident pour retisser de nouvelles solidarités. Si on ne peut les créer sur commande –liberté d’association oblige –, on peut encourager leur développement. Le soutien des décideurs politiques est, à cet égard, une réelle nécessité. Il peut être de plusieurs ordres :
• Financier d’abord. Certes, les fonds de la ville ne sont pas inépuisables et les comités potentiellement nombreux. Mais, si une manne comme Décrocher la lune était répartie entre comités sur base d’un appel à projets, chacun aurait plus qu’à son tour la chance de pouvoir déployer une action positive pour la vie de son quartier.
• Logistique ensuite. Le prêt de matériel booste incontestablement les bonnes volontés et donne de quoi s’organiser... Pour autant que les besoins soient rencontrés et les moyens mis à disposition clairement identifiés.
• Administratif aussi. Car, à quoi bon mettre à disposition du matériel si les démarches pour les obtenir relèvent du parcours du combattant, si la caution est trop élevée ? Simplifier l’accès et l’emprunt sont dans ces cas-là réellement appréciables.
• Politique enfin. Les comités vivent sur leur terrain et le connaissent par coeur. Prendre en considération leurs avis, leurs questions, soutenir leurs initiatives, y participer est un moyen sûr et efficace de conserver la dynamique en place, tout en respectant l’indépendance et l’autonomie de ceux qui la défendent au quotidien. C’est à ces conditions que les comités de quartier trouveront une raison de durer et de rendre l’envie d’avancer ensemble pour le bien commun.

Muriel Hanot
Chef de groupe

Avec vous !
Ecolo La Louvière à vos côtés
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page