Avec vous toutes et tous de la génération e, nous voulons…

Une ville agréable pour toutes et tous

  • Penser spécialement aux femmes, aux personnes à mobilité réduite, aux personnes de passage (étrangers, touristes), aux enfants
  • penser l’aménagement et le respect des trottoirs
  • penser l’éclairage public (sécurisant, non dérangeant, vite réparé)
  • prévoir des WC publics
  • améliorer l’information sur les transports en commun
  • faire fonctionner les outils de lutte contre les dépôts de déchets, contre les déjections canines
Donner accès à des espaces verts aménagés – propres – sûrs
  • Faire reconnaître nos terrils comme “zones vertes”
  • Encourager les citoyens qui végétalisent et entretiennent un coin de voirie
  • Développer les jardins partagés
  • mettre en valeur le patrimoine local (panneaux dans les parcs publics)
Permettre à chacune et chacun de respirer un air pur et donc diminuer le trafic à La Louvière. Pour cela:
  • développer une offre suffisante et adaptée de transports en commun
  • penser à la sécurité des cyclistes
Remettre une économie verte dans La Louvière
  • Encourager la production locale: agriculture et alimentation, mais idéalement aussi textile et biens, ce qui est la meilleure façon de marier justice sociale et justice environnementale
  • Favoriser les circuits courts
  • Développer le tourisme vert en s’appuyant sur notre patrimoine naturel, nos sentiers de randonnée
Faire diminuer le nombre de déchets par habitant
Aujourd’hui, tout le monde paie la “taxe-poubelle”(sauf les personnes exemptées) et tout le monde reçoit une certaine quantité de sacs qui sont des “permis de jeter +”.
  Demain, nous voulons encourager les ménages engagés dans la démarche “zéro déchet” et à terme faire diminuer le montant de la “taxe-poubelle”
Installer des îlots de tri dans les quartiers fortement urbanisés
– Que la commune soit pionnière dans la réduction de la quantité de déchets
– Prêter gratuitement aux associations (sociétés folkloriques, voire cafés) des gobelets réutilisables pour éviter, lors de festivités, l’accumulation de gobelets écrasés et le surcroît de travail pour le personnel communal
– Encourager l’utilisation de langes lavables
Share This